Rapport Vins IGP 2019 - Page 25



Le Comité Franco-Espagnol :
un lieu d’échange privilégié qui
perdure
Installé dans un contexte de crise entre les deux Etats, à savoir
la découverte d’importations frauduleuses d’importants volumes
de vins espagnols entre 2016 et 2017, ce Comité FrancoEspagnol a permis de mieux comprendre les enjeux réciproques
des parties prenantes et a amélioré la collaboration entre les
deux Etats. La Confédération a ainsi obtenu pour les vins IGP,
plus durement impactés dans leur économie et leur image que
les autres vins français, des éléments de réponse intéressants
en siégeant au Comité. Elle a donc soutenu, une fois la crise
passée, la poursuite des échanges.
Depuis lors, le Comité a trouvé un nouveau souffle et son rythme
de croisière. Les représentants des Etats membres et des
organisations professionnelles des deux côtés de la frontière ont
pu capitaliser sur le mode de fonctionnement du Comité pour
aller dans le sens d’un meilleur partage des connaissances. A
titre d’illustration, les administrations échangent régulièrement
leurs données et diffusent une note économique comparative
sur le marché viticole (prix, volumes, sorties, etc.). Au cours de
cette année, ce sont plusieurs sujets transversaux qui ont ainsi
été abordés et des positions communes ont été dégagées sur
certains points actuellement en négociation dans le cadre de la
réforme de la PAC. Des échanges autour de la problématique du
changement climatique se sont également tenus. Par ailleurs,
afin d’approfondir encore les liens viticoles qui unissent les
pays producteurs européens, il a été décidé d’élargir à l’Italie la
dernière réunion de l’année 2019.
A l’issue de celle-ci, les organisations des trois pays ont adressé
un courrier commun à la nouvelle Commissaire européenne,
ainsi qu’à leurs chefs d’Etat, portant sur plusieurs revendications.
Il y est ainsi demandé la mise en œuvre d’une compensation
pour les entreprises touchées par la surtaxe américaine, qu’une
enveloppe spécifique au niveau européen soit mobilisée pour
les actions de promotion futures engagées par les entreprises
afin de relancer le marché américain et que, dans ce contexte
de crise internationale, les demandes d’aides déposées dans le
cadre de la mesure Promotion pays tiers des PNA ne soient plus
sanctionnées.
VINIGP continuera en 2020 d’être présent et actif lors de ces
réunions.
Actions conjointes de la filière / 25

Paperturn



Powered by


Plein écran Cliquez pour lire
Produit par Paperturn systéme de flip book
Rechercher
Vue d’ensemble
Télécharger en PDF
Imprimer
Panier d'achat
Plein écran
Quitter le mode plein écran