Rapport Vins IGP 2019 - Page 3



Le mot
du président
10 ans de reconnaissance de nos vins en Indication
Géographique Protégée : l’année 2019 aura été l’occasion de
nous souhaiter un joyeux anniversaire et de le célébrer comme
il se devait lors de notre Congrès annuel. Une décennie durant
laquelle notre segment a pleinement confirmé sa légitimité et
consolidé la place importante qu’il occupe aujourd’hui.
Mais si chacun aura pu se réjouir du bilan général qui a été
dressé, il n’est pas question de verser dans l’angélisme et
de nier les difficultés auxquelles chacun d’entre nous doit
faire face dans un contexte de bouleversement des modes de
consommation, de concurrence accrue, d’aléas climatiques particulièrement préjudiciables et d’attentes
sociétales de plus en plus fortes.
Si l’on ajoute à cela un cadre réglementaire toujours mouvant et de plus en plus contraignant, tant
au niveau national qu’au niveau européen, on comprend l’importance pour notre Confédération à être
toujours plus présente politiquement et la difficulté qu’il y a à accompagner nos entreprises dans le
changement.
En cela, l’année 2019 aura été on ne peut plus caractéristique de l’instabilité permanente à laquelle
nous sommes confrontés. Notre viticulture ayant également subi les répercussions de phénomènes qui la
dépassent. En effet, comment anticiper le mouvement social « des gilets jaunes » ou encore la surtaxation
américaine des exportations de nos vins dont l’origine est un contentieux dans le secteur aéronautique ?
Je ne veux pas douter ici que la capacité d’adaptation dont nous avons toujours su faire preuve nous
permettra encore de surmonter les défis qui nous attendent et que nous tirerons encore un bilan positif
de nos 10 prochaines années. Mais on n’aura de cesse de répéter le besoin pour notre Confédération de
pouvoir s’appuyer sur l’ensemble de ses membres, pour aider les producteurs de vins à IGP à appréhender
les changements profonds qui se sont opérés et ceux qui ne manqueront pas de se produire. Et, tout
cela, en devant aussi faire face à des évènements sur lesquels nous n’avons finalement pas prise.
La preuve en est, qu’à l’heure où j’écris ces lignes et alors que nous aurions dû prochainement nous
retrouver pour notre Congrès annuel, une crise sanitaire sans précédent nous contraint au confinement
et voit de nombreux secteurs d’activités à l’arrêt. Une situation qu’aucun d’entre nous n’a jamais vécue
et dont nous ne sommes pas encore capables de mesurer toutes les conséquences qu’elle aura.
Vous souhaitant bon courage et comptant sur vous,
Gérard BANCILLON
Président
Le mot du Président / 03

Paperturn



Powered by


Plein écran Cliquez pour lire
Produit par Paperturn systéme de flip book
Rechercher
Vue d’ensemble
Télécharger en PDF
Imprimer
Panier d'achat
Plein écran
Quitter le mode plein écran