cata 28 fini - Page 35



97 • JOUHANDEAU (Marcel) - Carnets de l’écrivain. Paris,
Nouvelle Revue Française, 1957 ; in-8, 363 pp., broché, couverture
imprimée (dos légèrement insolé).
60 €
Édition originale, un des 65 exemplaires numérotés sur vélin pur fil LafumaNavarre, second grand papier après 25 Hollande. Bon exemplaire, non rogné.
98 • JOUHANDEAU (Marcel) - La possession. Journaliers
XIV. Août-novembre 1963. Paris, Nouvelle Revue Française, 1970 ;
in-8, 145 pp., broché, couverture imprimée.
90 €
Édition originale, un des 30 exemplaires du tirage de tête numérotés sur vélin de
Hollande van Gelder.
99 • JOUHANDEAU (Marcel) - La vertu dépaysée. Journaliers
XI. Mai - octobre 1962. Paris, Nouvelle Revue Française, 1968 ; in8, 269 pp., broché, couverture imprimée rempliée.
90 €
Édition originale, un des 30 exemplaires numérotés du tirage de tête sur vélin de
Hollande van Gelder, non rogné.
100 • JOUHANDEAU (Marcel) - Le Bien du Mal. Journaliers V,
1960. Paris, Nouvelle Revue Française, 1964 ; in-8, 136 pp., broché,
couverture imprimée.
90 €
Édition originale, un des 30 exemplaires numérotés du tirage de tête sur vélin de
Hollande van Gelder, non coupé, non rogné.
101 • JOUHANDEAU (Marcel) - Requiem... et lux. Paris,
Nouvelle Revue Française, (1940) ; petit in-12, 93 pp., broché,
couverture illustrée rempliée.
180 €
Édition originale, exemplaire numéroté sur papier de châtaignier, comportant ce
très bel envoi autographe signé de l’auteur : «À Ernest de Frenne. Est-ce parce
que j’étais son fils, est-ce parce qu’elle était ma mère que nous nous sommes tant
aimés ? Peut-être un peu, mais surtout parce que c’était elle, parce que c’était
moi, pour parler le langage de Montaigne. Marcel Jouhandeau». Le dédicataire de
l’envoi, Ernest de Frenne, a ajouté, sur la page de faux-titre, au-dessus de l’envoi
de Jouhandeau : «Est-ce cynique d’avouer qu’on n’a pas aimé sa mère autant que
l’auteur a aimé la sienne ? Avec quelles pauvres raisons justifier un manque de cœur
! E. D. F.». En frontispice, une photographie de l’auteur avec sa mère, à laquelle cet
ouvrage, véritable oraison funèbre, est consacré.
33





Powered by


Plein écran Cliquez pour lire
Produit par Paperturn systéme de flip book
Rechercher
Vue d’ensemble
Télécharger en PDF
Imprimer
Panier
Plein écran
Quitter le mode plein écran