cata 28 fini - Page 68



214 • [L’ARC] - COLLECTIF - Anthologie publiée par l’Arc,
Association française d’Auteurs et Écrivains. Strasbourg, Les
Éditions de l’Arc, 1924 ; in-4, 164 pp., broché, couverture rempliée
illustrée d’une composition de H. Solveen.
120 €
Édition originale dont le tirage a été limité à 300 exemplaires numérotés, tous tirés
sur papier vergé pur fil Lafuma. Avec un envoi autographe signé de Henri Solveen,
président de l’Association française d’auteurs et d’écrivains, à Emil Pinck. Textes,
en français ou en allemand, par Henri Solveen, Maurice Betz, Eli Schneider, René
Schickele, Jean Richard Bloch, Henri Herrmann, Raymond Buchert, Eugène Jolas,
Th. Maurer, O. Mannoni, Claire Goll, Ivan Goll, Georg Schaffner, Frank Oom,
Raymond Buchert, Claus Reinbolt, Charles Wolff, Sylvain Cahn, C. A. Frantz,
Henri Solveen, Jean Sebas, Hermann Picard, Nathan Katz et Klaus Reinbolt.
Illustrations hors-texte, dont certaines sont des lithographies originales, par : René
Beeh, Henri Solveen, Jacques Gachot, Louis Philippe Kamm, Gustave Stoskopf,
Lucien Haffen, etc. Contient une bibliographie des publications biographiques et
critique sur Erckmann-Chatrian.
215 • [LA SALLE DE L’HERMINE (Lazare de), COUDRE
(Joseph)] - Mémoires de deux voyages et séjours en Alsace.
1674-76 & 1681. Avec un itinéraire descriptif de Paris à Basle
et les vues d’Altkirch et de Belfort dessinés par l’auteur
LDLSDL’HP. Publié pour la première fois d’après le manuscrit
originale par LBJCM. Mulhouse, Bader et Cie, 1886 ; grand in-8,
264 pp., demi-chagrin rouge de l’époque, dos orné à nerfs, tranches
mouchetées.
150 €
Édition originale. Lazare de la Salle de l’Hermine, qui a accepté le poste de receveur
général pour le Sundgau, découvre l’Alsace après avoir traversé la Champagne et la
Lorraine. Tout y est différent : la langue, l’architecture, le costume, la nourriture,
les coutumes. Il voyage, va plusieurs fois à Bâle chercher le sel de la gabelle, ce qui
nous vaut une très vivante description de la ville et de ses habitants. Il parcourt
la haute-Alsace, se rend à Brisach, alors capitale de l’Alsace française, nous fait
découvrir Ottmarsheim, Atltkirch. Il décrit un mariage et les agapes qui suivent,
etc. Bel exemplaire.
66





Powered by


Plein écran Cliquez pour lire
Produit par Paperturn systéme de flip book
Rechercher
Vue d’ensemble
Télécharger en PDF
Imprimer
Panier
Plein écran
Quitter le mode plein écran