cata 28 fini - Page 7



7 • [CATHÉDRALE DE STRASBOURG] - [BÖHM (François
Joseph), SCHWEIGHEÜSER (Joseph)] - Description
nouvelle de la cathédrale de Strasbourg et de sa fameuse tour
; contenant ce qui s’y est passé depuis sa construction, avec
tout ce qu’il y a de remarquable en dedans & en dehors de
cet édifice. Cinquième édition, avec figures en taille-douce,
revue, corrigée & augmentée par François Miler. Strasbourg,
Chez François Antoine Haeusler, 1788 ; in-12, 157 pp. + 4 ff.n.ch.,
cartonnage d’attente de l’époque (dos fendillé avec petites pertes de
carton).
150 €
Cinquième édition française, exemplaire bien complet des 8 planches gravées
hors-texte : 1. Plan dépliant de la cathédrale de Strasbourg. - 2. Vue dépliante
de la cathédrale. 3. Description de pierres octangulaires (planche dépliante).
4. Vue dépliante du portail de la cathédrale. 5. Vue de l’horloge astronomique.
6. Description des statues équestres des rois Clovis, Dagobert et Rudolphe de
Habsbourg (planche dépliante). 7. Vue du Krutzmann. 8. Portrait de Jean Geiler.
Bon état hormis le défaut signalé au dos.
8 • [COLMAR] - Catholisches Namenbüchlein, darinnen
begriffen, das Vater Unser, Englische Gruss, Glauben und
Gebotte und andere schöne Gebete und Danksagungen vor
und nach dem Essen. Für die Christlich Catholische Jugend
zusammen getragen. Colmar, Johann Heinrich Decker, s.d. (vers
1780 à 1800) ; petit in-12, 8 ff.n.ch., cartonnage recouvert de papier
dominoté de l’époque (traces d’usage, petits manques de papier).
650 €
Rarissime manuel destiné aux petits Colmariens. Vignette gravée sur le titre, en deux
tons, représentant un maître entouré de ses jeunes élèves. Contient un abécédaire, des
prières, une table de multiplication. Né à Bâle, naturalisé français en 1759, Johann
Heinrich Decker est autorisé à s’établir en qualité d’imprimeur par arrêt du Conseil
du 26 février 1760. Dit âgé d’environ 30 ans lors de l’enquête de 1764, il a été
l’imprimeur de l’almanach de Colmar, «Le Messager boiteux» («Hinkende Bote»),
et de la première feuille d’annonces locales. À la Révolution, membre, avec son fils
Johann Heinrich IV, de la «Société des vrais amis de la Liberté et de l’Égalité»
jusqu’en juin 1795, il prend une part active aux débats politiques locaux.
5





Powered by


Plein écran Cliquez pour lire
Produit par Paperturn systéme de flip book
Rechercher
Vue d’ensemble
Télécharger en PDF
Imprimer
Panier
Plein écran
Quitter le mode plein écran