cata 28 fini - Page 90



280 • HEMPTINNE (Paulo de) - Des Touaregs aux Pharaons
en automobile. Bruxelles, La Renaissance du Livre, 1933 ; in-8,
216 pp., demi-percaline sable à la Bradel, dos lisse, date en pied,
couvertures conservées (reliure des frères Magy à Tunis).
50 €
Édition originale de ce récit d’expédition en automobile, de Bruxelles au Caire.
Illustrations photographiques hors texte. Bon exemplaire malgré quelques rousseurs
sur les tranches, bien relié.
281 • HUGONNET (Ferdinand) - Souvenirs d’un chef de
bureau arabe. Paris, Michel Lévy Frères, 1858 ; in-12, 286 pp. + 1
f.n.ch., demi-percaline bleu ciel, dos lisse, date en pied, couvertures
conservées (reliure, vers 1930, des frères Magy à Tunis).
70 €
Tailliart, 996. Première édition. Militaire en Algérie dès les années 1840,
Ferdinand Hugonnet devint pendant cinq ans le chef d’un de ces bureaux arabes
administrant les populations du Tell. François Hugonnet expose dans ces Souvenirs
«ce qu’on peut obtenir des indigènes lorsqu’on veut se vouer tout entier à leur
administration en ne prenant jamais pour guide que des principes de loyauté et de
désintéressement». Quelques rousseurs éparses mais bon exemplaire.
282 • [ISLAM] - ROCHES (Léon) - Trente-deux ans à travers
l’Islam (1832 - 1864). Tome premier : Algérie - Abd-El-Kader Tome second : Mission à La Mecque - Le maréchal Bugeaud
en Afrique. Paris, Firmin-Didot et Cie, 1884 ; 2 volumes in-12,
508 + 502 pp., demi-basane brune, dos à nerfs, couvertures et dos
conservés, date en pied (reliure des frères Magy à Tunis, vers 1930).
Les 2 volumes.
140 €
Numa Broc, Afrique, p. 288. Édition originale. «Sans doute à propos de L. Roches
vaudrait-il mieux parler d’ «aventurier» plutôt que d’ «explorateur». Venu en Algérie
dès 1832, à la suite de son père qui avait participé à l’expédition d’Alger, L. Roches
se passionne pour les choses de l’Islam et pour la personnalité d’Abd-el-Kader. En
1837 il rejoint l’émir qui s’entoure de techniciens européens. Se faisant passer pour
musulman, il est d’abord pris pour un espion. Devenu le secrétaire d’Abd-el-Kader,
il l’accompagne dans tous ses déplacements à travers l’Algérie. En 1841, il rejoint
le camp français et devient le conseiller de Bugeaud pour l’organisation des Bureaux
arabes. Le témoignage de L. Roches est précieux pour la connaissance de l’Algérie
au milieu du XIXe siècle. Pourtant, il s’intéresse aux hommes et aux événements
historiques plus qu’au pays lui-même» (Numa Broc). Exemplaire restauré au
moment de sa reliure : les premiers et les derniers feuillets ont été consolidés, le
deuxième volume ne possède pas de page de titre. En l’état.
88





Powered by


Plein écran Cliquez pour lire
Produit par Paperturn systéme de flip book
Rechercher
Vue d’ensemble
Télécharger en PDF
Imprimer
Panier
Plein écran
Quitter le mode plein écran