NPG ProgrammeA4 20pgesV3 (1) - Page 12



RÉTABLIR LES DROITS HUMAINS
POUR UNE VILLE INCLUSIVE
Nous défendrons un modèle humaniste et féministe pour notre ville et notre métropole avec
le développement d’une politique sociale ambitieuse. Mais rétablir les droits humains passe
aussi par le simple respect des lois : or, l’accueil digne des mineur·es non accompagné·es et
des populations les plus fragiles n’est aujourd’hui pas garanti.
Assumer pleinement les compétences
sociales aux niveaux Ville et Métropole
Lutter contre les violences
intra-familiales et les discriminations
La Métropole, créée en 2015 par Gérard
Collomb, a hérité des compétences sociales
de l’ancien Conseil départemental qu’elle
partage avec la commune. Malgré un
affichage favorable, le bilan de l’exécutif actuel
en matière de solidarité n’est pas satisfaisant.
Nous nous engageons à ce qu’il n’y ait
plus d’enfants à la rue dès avril 2020, nous
travaillerons avec la Préfecture à un véritable
plan pérenne d’hébergement et mettrons fin
à la “politique du thermomètre” qui consiste
à mettre à l’abri sans prévoir de solution
d’accompagnement
et
d’emploi.
Nous
lutterons aussi contre le non-recours aux
droits en renouant avec la proximité (grâce
aux mairies d’arrondissement) et en luttant
contre la fracture numérique.
Les violences faites aux femmes et aux
personnes
discriminées
doivent
être
éradiquées. L’accès à tous les équipements
publics sera systématiquement aménagé
pour les personnes porteuses de handicap. Un
central d’appel et des logements d’urgence
seront proposés pour toutes les personnes
victimes de violences intra-familiales.
Rénover l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE)
L’ASE est aujourd’hui dans une situation
dramatique car délaissée par la puissance
publique. Le service est de piètre qualité faute
d’agent·es formé·es et soutenu·es. Il est urgent
de revaloriser les agent·es et de leur proposer
des formations.
Donner enfin, aux femmes,
toute leur place dans la cité
Le féminisme est un humanisme, il désigne
la défense des droits humains et la place des
femmes dans la cité, trop souvent négligée :
espaces publics, instances représentatives
et expression artistiques et culturelles. Nous
lutterons contre les stéréotypes de genre.
Accueillir dignement les migrant·es et
les plus démuni·es
Nous construirons un plan coordonné
et concerté de lutte contre la pauvreté.
Nous améliorerons la prise en charge
et
l’hébergement
des
mineur·es
non
accompagné·es, leur assurerons une égalité
de traitement face à l’ASE et un accès à
l’enseignement. Nous ouvrirons des bainsdouches dans les arrondissements avec des
services associés : laverie, vestiaire, soin à la
personne. L’accès à l’eau sera garanti toute
l’année aux bornes et fontaines.
RESPECTER LA LAÏCITÉ,
GARANTE DE LA RÉPUBLIQUE
Nous veillerons à faire respecter la loi de
1905 sur la laïcité, ce qui passe d’abord par
de la formation. Nous ne voterons aucune
subvention publique à des structures
religieuses et privées et les élu·es ne
participeront pas à des cérémonies religieuses
en tant que représentant·es du peuple.





Powered by


Plein écran Cliquez pour lire
Produit par Paperturn systéme de flip book
Rechercher
Vue d’ensemble
Télécharger en PDF
Imprimer
Panier d'achat
Plein écran
Quitter le mode plein écran